BATI'life - Evénements, communication et business networking des acteurs de la construction
 
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Corinne Vezzoni et associés

THEMIS, métaphore du flacon de parfum

Immeuble de bureaux porte de Clichy à Paris : verre, bois et béton

631 unité d’habitation, Le Corbusier 280, boulevard Michelet - 13008 MARSEILLE
04 91 71 89 94

Dans le cadre d’un concours privé initié par Icade, l’agence Corinne Vezzoni et associés (mandataire) et Michelle Lenne-Haziza (atelier MLH architecte associé) ont été retenues pour réaliser le Thémis, un immeuble de bureaux situé porte de Clichy, dans le nouveau quartier Clichy-Batignolles, boulevard Douaumont à Paris (17e).

Implanté en bordure du boulevard périphérique, le bâtiment de 10 655 m2 s’inscrit dans la continuité du Tribunal de Grande Instance dont il prolonge le socle.

L’immeuble est composé d’un rez-de-chaussée et de sept étages à usage de bureaux.

On retrouve des espaces de bureaux et circulations horizontales associées, des salles de réunion, un local à vélos avec vestiaires, douches et casiers associés, une aire de livraison, des escaliers, ascenseurs et un hall principal.

En terrasse, on trouve les locaux techniques, un escalier d’accès, des circulations techniques et des panneaux photovoltaïques. infrastructure

Infrastructure : Un parking de 35 places sur un niveau de soussol englobant des emplacements pour deux roues motorisées, des places pour véhicules électriques, une place pour Personne à Mobilité Réduite

Le Thémis a été pensé comme une métaphore du flacon de parfum.

D’une part, pour son aspect esthétique : l’idée était de donner à cet immeuble de bureaux composé de plateaux libres, une enveloppe attractive, précieuse et fluide, comme s’il s’agissait d’un bijou de verre, gracieux, aux reflets harmonieux.

D’autre part, pour des raisons fonctionnelles et d’intérêt public : la similitude avec les marques de parfum se retrouve dans l’importance donnée au “flaconnage”. Dans le cas du Thémis, le bâtiment ayant été pensé et conçu pour des utilisateurs encore inconnus et dans une ZAC en plein devenir, l’agence a pris le parti d’axer son travail sur “l’enveloppe” du projet.

Pour ce faire, elle a proposé d’intégrer un signal lumineux au bâtiment, pouvant offrir un repère depuis le périphérique.

1er bâtiment tertiaire labellisé E + C

De par ses performances exemplaires sur les matériaux de construction et les consommations énergétiques en exploitation, le Thémis s’est vu attribué les labels BBCA et E+ C - (niveau E2C2), en phase conception.

Sa structure est en grande partie conçue en bois, permettant de réduire les émissions de C02 de 29% par rapport à un bâtiment entièrement construit en béton.

Certifications obtenues par le Thémis

  • HQE “Excellent” (référentiel 2015)
  • Breeam “Exceptionnel” (référentiel 2013)
  • Effinergie + (RT 2012)
  • Biosourcé (référentiel 2015) 

Une dualité affirmée

Au nord, une façade miroir comme repère lumineux depuis le périphérique

Ce procédé est obtenu grâce à une façade linéaire de 80 m, constituée de parois de verre inclinées et de sous-faces miroitantes, revêtues d’inox poli miroir. Il apporte ainsi une dynamique optique, permettant de capter un maximum de lumière et d’images. La fragmentation d’éclats obtenue est amplifiée et démultipliée à la rencontre de la paroi de verre oblique.

Cette technique de façade confère au bâtiment un aspect monolithique qui lui donne son identité propre.

Au sud, une façade végétalisée

En belvédère sur le coeur de l’îlot, la façade sud est végétalisée.

Elle est composée de lames vitrées, régulièrement rythmées, utilisant le verre “à couches” comme paroi verticale et support de végétal. Ces lames cadrent les vues et renvoient le regard perpendiculairement de façon à ce qu’il n’y ait pas de vues directes sur le TGI.

La façade s’anime au fil des saisons grâce au choix des plantes à tiges grêles qui s’accrochent à une structure de câbles et de mailles métalliques.

A la fois rustiques et de croissance rapide, elles ont été choisies pour leur intérêt environnemental et esthétique. Leur feuillage, caduque à persistant, apporte la variété saisonnière qui sied à l’image végétale de la façade.

FICHE TECHNIQUE

Thémis - immeuble de bureaux - 75017 Paris

Concours 2015 - Livraison 2e trimestre 2018

Investisseur : Covéa Immobilier
Maîtrise d’ouvrage : Icade Promotion Tertiaire
Architecte mandataire : Corinne Vezzoni et associés
Architecte associée : Michelle Lenne-Haziza, Atelier MLH

Bureaux d'études et entreprises :
VC- A BET façades. SFICA pluridisciplinaire . Artélia structure/HQE . Barthés bois . Lamoureux acoustique . Berim plomberie . Ozevert paysagiste

Surfaces : 10 655 m2
Parti architectural et constructif : Verre et bois / bois et béton

Perspectives : Corinne Vezzoni et associées Architectes ©Golem images
Photographies : BATI'life ©T. Mouret

Imprimer