BATI'life - Evénements, communication et business networking des acteurs de la construction
 
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
ORY.architecture

Place Bellecour, Lyon

Réhabilitation et construction d'un ensemble immobilier à usage de logements, activités et commerces

6, rue du Général Camou - 75007 PARIS
01 44 30 88 88

Deux importantes campagnes de travaux (en 1940 et 1970) ont donné lieu à la construction de bâtiments neufs, transformant radicalement le site. Après avoir annexé la presque totalité de l’îlot compris entre la place Bellecour, la rue Saint-Exupéry, la rue du Plat et la rue Tony Tollet, l'Université Catholique de Lyon s'est trouvée face aux problématiques de manque de fonctionnalités et de surfaces, ainsi que de mises aux normes. Désireuse de rester en centre-ville, elle a fait le choix de quitter le site de Bellecour pour s'installer en 2015 dans l'ancienne prison Saint-Paul restructurée. 

Le promoteur OGIC a entrepris la requalification de ce site chargé d'histoire qui présente un mélange complexe de bâtiments entremêlés s'étalant du XVIIème siècle aux années 1970. 

Plusieurs analyses ont été réalisées sur le site :

  1. L'expertise menée par l'Agence de l'Urbanisme du Grand Lyon, établie en 2010
  2. L'étude Architecturale et Patrimoniale, réalisée par Julien Defilon en 2009
  3. Le diagnostic Historique et Patrimonial réalisé par Archipat et l'agence ORY.architecture

Ces différentes études ont dégagé les objectifs suivants :

  1. Intégrer l'histoire et la situation urbaine exceptionnelle de cet ensemble immobilier en prenant en compte l'imbrication complexe des différentes époques de construction
  2. Renforcer l'attractivité de ce secteur, notamment par des rez-de-chaussée à vocation commerciale, artisanale ou d'activités
  3. Conforter la vitalité du centre-ville à travers un projet ambitieux et contemporain en proposant un programme résidentiel intégrant une mixité sociale

La réponse aux objectifs se traduit par une multiplicité d’interventions : restauration, réhabilitation, restructuration et constructions neuves, à savoir :

1 - Conservation et restauration dans l'esprit d'origine des bâtiments les plus anciens (XVII et XVIIIème siècles) situés place Bellecour, rue Saint-Exupéry et rue du Plat

2 - Restructuration des bâtiments édifiés par Georges Curtelin, situés rue du Plat et rue Tony Tollet. Cette œuvre emblématique de facture post-Art Déco du début des années 1940, fait l'objet d'une grande attention dans le cadre de sa mutation en logements et commerces. Ses façades sont restaurées dans l'esprit d'origine. Les décors du hall, des escaliers, des salons du rez-de-chaussée sauvegardés de l'Hôtel de Juys du XVIIIème siècle sont intégralement conservés. 

3 - Les bâtiments situés sur cour sont démolis au vu de leur moindre intérêt patrimonial. Leurs gabarits hors d’échelle par rapport au quartier, la cour qu'ils délimitent, trop grande et surélevée par rapport à la rue, sont des obstacles insurmontables à leur conservation. Un bâtiment neuf, résolument contemporain prend place dans le cœur d’îlot créant une cour redimensionnée 

4 - Les espaces libres sont entièrement recomposés avec attribution d'une identité propre à chaque lieu: minéral côté Bellecour et du Plat, végétal côté Tony Tollet. Dans la pure tradition Lyonnaise, ce cœur d'ilot est ouvert au public grâce à l'aménagement d'une traboule reliant la place Bellecour à la rue du Plat.

Fiche technique

Maître d'ouvrage : SCI LYON PLAT BELLECOUR
Maître d'ouvrage délégué : OGIC
Maître d’œuvre de conception bât E, F : ORY.architecture
Maître d’œuvre de conception des espaces verts : FRYS associés
Maître d'œuvre d'exécution : ARCHIGROUP

Surfaces : 15185 m² au total dont :
12 615 m² de logements (7 032 m² en réhabilitation et 5 583 m² en neuf), 1 577 m² de commerces, 752 m² de bureaux / services, 241 m² services publics (chapelle)

Programme : 177 logements dont : 81 logements neufs / 96 logements en réhabilitation composés de 51 logements sociaux (bâtiment Curtelin) et 45 logements en accession (bâtiments A, B, C et D du XVIIème et XVIIIème siècle). 100 places de parking

Dates permis de construire : 30 novembre 2012
Montant de l’opération : environ 25 000 000 €
Durée du chantier : 30 mois y compris désamiantage depuis le 4e trimestre 2015

Photo : ORY.architecture - Takuji Shimmura

 

Imprimer